Objets
Partagez cette page

Taille : 5924 x 3615 – Poids : 9,11 Mo Provenance : Collection patrimoniale de la Sûreté du Québec

Drapeau de la fibrose kystique, vers 1986

Vers 1986

Drapeau de l’Association québécoise de la fibrose kystique, avec, en son centre, la mascotte Fibronelle et dans les quatre cantons, le logo de la Fondation canadienne de la fibrose kystique, vers 1986. En tant que partenaire de l’association, la Sûreté du Québec organise, dans les années 1980, des activités caritatives populaires, comme des soupers spaghetti ou divers regroupements sportifs. Les fonds recueillis lors de ces activités sont remis à l’organisme.

Fibronelle est née en 1983 à la suite d’un concours pour trouver un logo distinctif à la toute nouvelle Association québécoise de la fibrose kystique, fondée en 1981.

Trois symboles apparaissent dans le logo : la mascotte Fibronelle, la marguerite et l’arrosoir.

L’enfant signifie qu’au début des années 1980, l’espérance de vie des jeunes fibrokystiques n’allait pas au-delà de l’enfance. La marguerite symbolise les personnes fibrokystiques elles-mêmes. En effet, la marguerite — la plus résistante des fleurs — se bat pour pousser dans presque tous les types de sols ; la seule condition pour sa croissance, c’est l’arrosage. L’arrosoir, quant à lui, par l’eau qu’il contient, permet la vie de la fleur, donc des personnes fibrokystiques.